Rallye de Viviers - Pays Haut 2016 - tylwydd

Rallye de Viviers - Pays Haut 2016

Bouchy, essai transformé !

          Pour sa deuxième année en national, le rallye de Viviers - Pays Haut, ex-Morfontaine, proposait aux pilotes français, belges et luxembourgeois d'en découdre pendant deux jours sur un peu plus de 130 km de chronos et sur des routes très variées. Si les routes empruntaient des portions classiques du régional, ou de l'édition précédente, les deux spéciales inédites du dimanche promettaient beaucoup de spectacle, sur des parties particulièrement bosselées, en sous-bois, en descente, bien loin de la réputation d'épreuve très rapide. D'ailleurs les pilotes ne s'y trompaient pas et un sympathique plateau s'était donné rendez-vous ce week-end pour en découdre, preuve de la montée en puissance du rallye et de sa cote auprès des équipages locaux, et même au-delà, puisque inscrit au championnat du Luxembourg et à l'Euro Rallye Trophée. Enfin la météo, estivale, était aussi de la fête.


          Toujours en quête de précieux points pour la finale de Lunéville, les pilotes du SLR étaient également bien présents, et, une fois n'est pas coutume, c'est Titi Rebout qui se mettait le premier en évidence, devançant la DS3 WRC de Raphaël Bouchy et la 208 T16 de son équipier Quentin Giordano. La lutte s'annonçait belle ! Las, premier rebondissement : à quelques centaines de mètres de l'arrivée de l'ES 2, Giordano finissait sur le toit. Si l'équipage s'en sortait indemne, ce n'était pas le cas de la 208 qui va donner bien du travail aux mécaniciens du team afin d'être prête pour les prochaines échéances internationales.

          Bien que plus rapide dans les deux prmières spéciales, Rebout ne comptait que 7,2" d'avance sur Bouchy au terme de la première boucle. De plus en plus à l'aise au volant de sa WRC et sur des routes qu'il connaissait bien, le pilote de la DS3 grapillait seconde après seconde, s'imposant dans les ES 3, 4 et 5, pour revenir à seulement 3 dixièmes du leader ! Leader qui remportait heureusement la dernière ES du jour, pour rentrer au parc avec 2,4" d'avance... Derrière, les écarts étaient faits : Mauffrey pointait déjà à 46", Rimbeaux à 1'47" et Dapoigny à plus de deux minutes. La bataille pour la victoire s'annonçait somptueuse dimanche...


          Hélas, Rebout sortait pour le compte dès les premiers hectomètres de la spéciale de Saint Pancré et laissait Bouchy filer vers la victoire : en remportant toutes les spéciales de la journée, à l'exception de l'ES 13 où une attaque de courbe un peu trop large faillit lui coûter plus que quelques secondes, il s'imposait finalement avec plus d'une minute d'avance sur Eric Mauffrey et sa 208, et plus de deux mintues 40 sur Rimbeaux et sa Subaru. Vainqueur en titre, Dapoigny échouait au pied du podium mais à plus de 3'40". Cinquième du général mais premier du championnat du Grand - Duché, Yann Munhowen devançait le pilote local Hervé Paternot, qui aurait pu prétendre à mieux sans une grosse touchette dans l'ES 7, et son compatriote Steve Fernandes. David Edel sur C2 S1600, Patrick Gengler et J-B. Stirling complétaient le top 10 au prix de belles attaques (et quelques frayeurs) tout au long du week-end.


          Du côté des groupes, si Bouchy s'imposait en Gr. A et Mauffrey en Gr. R, beaucoup devaient en revanche renoncer, trahis par leur mécanique (28 abandons au total pour 73 engagés). Lanthermann, Gy, et Gass en F2000 notamment ou encore Grandclaude en N3 rentraient ainsi bredouilles malgré leur bon début de course. La régularité était une nouvelle fois de mise pour espérer voir l'arrivée. Ainsi, Munhowen s'imposait dans le groupe N, et la classe N4, devant Stirling et Braesch, premier N3. Poirot s'adjugeait comme souvent la N2 et David la N1. Survivant à l'hécatombe du F2000, Mees faisait coup double avec la classe F2000/14 devant Cordier qui remportait la F2000/12. Jacoby s'imposait quant à lui en R3 devant la 207 de Piodi pour quelques secondes, alors que Wendling finissait en tête en R2.


          Chaque photo est indexée avec le numéro et le nom de l'équipage (recherche possible par pilote, copilote, rallye, saison...) et un tirage ou une version haute résolution sans filigrane peuvent être commandés (nombreuses tailles et supports disponibles) via la fonction "Ajouter au panier" du site. Pour plus d'informations sur les prix, les dimensions, les supports (papier, métal...), et/ou si vous n'êtes pas anglophone, vous pouvez me contacter. Je me ferai un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.


           Retrouvez aussi toute l'actualité du site sur facebook et sur twitter.

Powered by SmugMug Log In